Nouveau cours de Yoga à Saint-Lô

Créé en septembre 2020, Yoga Taranga vous invite à découvrir le Yoga et la Méditation tous les mardi de 18h à 19h30 à la maison de la vie associative de Saint-Lô 50 000.

Mon parcours

Après 10 ans de pratique personnelle dans différents systèmes (yoga et méditation tibétaine, indienne, Qi Gong), mon objectif est de partager avec vous des techniques dont les effets se feront sentir dès la premières séance : relaxation, bien être général, calme mental et développement de l’attention. Par la répétition, les fruits s’ancreront d’une manière durable dans votre quotidien.

Qu’est-ce que le yoga ?

Dans l’imaginaire collectif, lorsqu’on pense au yoga, il nous vient généralement l’image du yogi entrain exécuter une posture spectaculaire. Qu’en est-il vraiment ? Doit-on être un gymnaste pour pratiquer le yoga ? La réponse est non !

Est-ce ça le yoga ? NON !!

Le Yoga Sutras de Patanjali

Dans le Yoga Sutras, texte de référence, composé par Patanjali entre 500 et 200 ans avant J.-C., le yoga est défini comme :

“I.2 : Yogas Citta Vrtti Nirodhah ” Le Yoga, c’est l’arrêt des fluctuations de la conscience

Lumière sur les Yoga Sutra de Patanjali – B.K.S IYENGAR

Le yoga, c’est un art qui nous permet de comprendre le fonctionnement du mental et nous donne des outils pour apaiser ses mouvements, nous menant alors vers un état de calme et de paix. Quels sont les outils selon Patanjali ?

La Yoga 8 membres (Ashtanga yoga en sanskrit) :

  1. Yama : Règles de conduite en société
  2. Niyama : Règles d’autodiscipline
  3. Asana : Postures du corps
  4. Pranayama : Travail sur le prana, l’énergie vitale
  5. Pratyhara : Retrait des sens
  6. Dharana : Concentration
  7. Dhyana : Méditation
  8. Samadhi : Contemplation

Cette classification présente l’ensemble des “outils” qui, dans le système de Pantanjali, permettent d’atteindre l’objectif du Yoga. La quasi totalité des formes contemporaines de yoga se bases sur cette classification, en mettant l’accent sur une ou plusieurs branches.

Les Asana (postures), sont le fondement de la pratique, mais les Pranayama (travail avec l’énergie vitale, le souffle) offre une dimension plus vaste qu’une simple gymnastique. Lorsqu’un état de calme relatif est expérimenté par Asana et Pranayama, il est possible de rentrer en méditation.

La méditation n’est pas une construction, mais bien plus une déconstruction, qui s’appuie sur l’état de stabilité acquis lors d’Asana et de Pranayama pour aller de Pratyhara jusqu’au Samadhi où l’objectif du Yoga est atteint.

Le yoga va donc jouer sur notre bien être physique par les Asana, sur notre vitalité avec les Pranayama et sur notre psychisme par la Méditation. Les fruits de la pratiques sont tous étroitement liés. Par exemple si une tension physique vous agite, les asana peuvent débloquer la situation, apportant non seulement un bien être physique mais également une détente mentale qui rendra possible la méditation. Inversement, s’il on a beaucoup de raideur et qu’il est difficile de faire certain mouvement, le travail méditatif apportera une profonde détente, l’Asana sera alors pratiqué dans la douceur et la persévérance permettra de regagner progressivement en souplesse.

Le déroulé d’une séance de Yoga-Méditation

La séance commence toujours par une période de relaxation : L’objectif est de se couper de l’agitation et de s’intérioriser dans le calme.

Le cœur du cours se construit autours de différentes postures et respirations qui apportent des effets immédiats et dont la répétition permet d’ancrer ces bienfaits de façon durable.

En fin de cours, un temps est toujours dédié à la méditation afin d’approfondir l’éxpérience de calme. Le cours se termine par un temps d’échange sur le vécu si certain souhaitent s’exprimer.

A bientôt sur Saint-lô !

Antoine.